De l’amour platonique au mariage : est-ce possible ? Explorons cette voie romantique

Dans la vie, il y a plusieurs formes de relations amoureuses qui peuvent unir deux personnes. Parmi ces relations se trouve l’amour platonique, une relation unique et spéciale caractérisée par des sentiments profonds mais sans attirance sexuelle. Les relations platoniques sont souvent perçues comme des pulsations sismiques dans les cœurs de ceux qui vivent une telle expérience. Mais peut-il être envisageable de passer d’une telle relation à un mariage ? Dans cet article, nous explorerons cette possibilité en examinant les différentes étapes nécessaires pour construire un couple solide avant de s’engager dans le chemin du mariage.

Première étape : comprendre et accepter la nature de l’amour platonique

L’amour platonique, nommé d’après le philosophe grec Platon, est une forme de relation où les sentiments tendres prédominent sur les désirs charnels. Schématiquement, cela signifierait que deux personnes éprouvent un amour sincère et profond l’une pour l’autre, sans toutefois ressentir le besoin ou le désir d’une relation sexuelle.

Ce type de relation demande donc une compréhension et une acceptation de la part des deux protagonistes. Ils doivent savoir qu’ils peuvent être très proches l’un de l’autre, partager eux-mêmes au plus profond niveau, et cultiver ensemble des souvenirs enrichissants, sans nécessairement franchir le seuil de l’intimité physique.

Deuxième étape : la communication

Pour évoluer au sein d’une relation platonique et envisager un possible mariage, une bonne communication est essentielle. Les deux personnes doivent être capables de dialoguer ouvertement sur leurs sentiments, leurs attentes et leurs besoins. Une telle relation demande une franchise totale ; il ne doit y avoir aucun malentendu quant à l’orientation de la relation, mais également sur les limites fixées pour éviter toute dérive vers une zone trouble indécise entre l’amitié et l’amour.

À lire  Les tenues sexy et leur rôle dans les moments intimes

Cette communication peut prendre plusieurs formes, notamment des discussions régulières pour faire le point sur leur relation et leurs aspirations personnelles, ou encore des séances de thérapie man d’œuvre si nécessaire.

Troisième étape : construire le lien affectif

Une fois la base de la communication solidement installée, les deux partenaires peuvent alors s’atteler à créer un véritable lien affectif. Celui-ci se forge à travers la confiance mutuelle, le partage de valeurs communes et la préoccupation sincère du bien-être de l’autre personne. Chacun doit être capable de voir en l’autre sa moitié, son complément idéal, sans pour autant chercher à posséder l’autre.

  • Le respect : respecter les choix, les opinions, et la vie privée de son partenaire est indispensable pour bâtir une relation saine.
  • L’honnêteté : dire la vérité, même lorsque c’est difficile, est un signe de confiance et d’engagement dans la relation.
  • L’écoute : être attentif aux besoins et aux émotions de l’autre personne permet de renforcer la complicité entre les deux partenaires.

Quatrième étape : évaluer la compatibilité sur le long terme

Avant de prendre la décision de se marier, un couple platonique doit s’assurer qu’il est bien compatible et capable de rester uni, même en traversant des périodes difficiles. Parmi les éléments à considérer :

  • Les intérêts communs et la manière dont ils envisagent leur avenir ensemble
  • Leur capacité à gérer les conflits et les désaccords sans que cela n’influe sur leur relation
  • La complémentarité des personnalités et ce qu’ils sont prêts à accepter l’un de l’autre
  • Les attentes concernant la famille, les enfants, et la vie en général
À lire  Relation durable : comment booster sa confiance en soi lors d’une rencontre en ligne ?

Cinquième étape : poser les bases du mariage

Si après avoir exploré toutes les facettes de leur relation, les deux partenaires sont convaincus de pouvoir partager leur vie ensemble malgré l’absence d’attirance sexuelle, alors ils peuvent envisager sérieusement d’emprunter le chemin du mariage. Il reste toutefois quelques points importants à préciser avant de franchir ce pas :

  • Les modalités de la vie en couple, notamment en ce qui concerne les tâches ménagères et le quotidien.
  • La question des enfants, si cela est envisagé ou non, et comment gérer leur éducation.
  • La manière de communiquer entre eux sur des sujets sensibles, pour prévenir et résoudre les tensions éventuelles.

Dans l’ensemble, la possibilité d’un mariage après une relation platonique n’est pas un concept inimaginable. Pourtant, il demande une certaine adaptabilité et compréhension de chacun, ainsi qu’une solide volonté de réussir à faire fonctionner la vie à deux sans attirance sexuelle. Ce type de mariage peut apporter autant de joie et de bonheur qu’un mariage classique au sein duquel l’amour physique serait présent, tant que les partenaires sont convaincus de la force de leur lien et prêts à affronter ensemble cette aventure romantique et unique.

Je m'appelle Pauline et je vais avoir 30 ans. J’aime écrire pour me libérer de toutes sortes d’émotions, tantôt positives tantôt négatives. Je peux passer des heures à écrire sur un sujet que je tiens énormément comme la rencontre, l’amour ou encore le voyage. Concernant ma vie privée, je suis une personne très épanouie en amour. Et c’est pour cette raison que j’ai créé Le French Kiss avec mon partenaire. C’est à travers cette plateforme que je partage mes astuces pour rencontrer l’âme-soeur. Je tiens à préciser que je ne suis pas “un docteur Love” et encore moins un coach de rencontre. En revanche, j’ai décidé de venir en aide aux célibataires qui cherchent un amoureux(se), car tout le monde mérite de trouver le grand amour.