La peur de l’engagement : comment la surmonter ?

Dans la vie d’un couple, certaines étapes sont essentielles pour renforcer l’engagement mutuel, comme présenter son partenaire à sa famille, partager un logement, adopter un animal de compagnie ou même envisager le mariage. Cependant, pour certaines personnes, ces étapes peuvent provoquer une véritable angoisse et une peur de l’engagement qu’ils ne parviennent pas à dépasser. Cette philophobie trouve souvent son origine dans le passé de la personne concernée – divorce des parents, abandon d’un parent, infidélité – autant d’évènements qui peuvent se transformer en traumatismes.

Les signaux qui trahissent une peur de l’engagement

Si votre relation stagne et que vous n’êtes pas sûr(e) de souffrir d’une peur de l’engagement, certains signes ne trompent pas !

L’impossibilité de se situer dans une relation

Si vous ne trouvez pas le bon mot pour décrire la relation que vous entretenez avec votre partenaire et que les termes comme “couple” ou “petit ami/petite amie” vous mettent mal à l’aise, alors il ne fait aucun doute que vous souffrez probablement d’une peur de l’engagement.

Que vous soyez en couple ou célibataire, vous ne devriez pas précipiter les choses lors de votre date pour ne pas tout gâcher. Ce rendez-vous pourrait vous faire changer d’avis sur la peur de l’engagement. En effet, soyez plus ouvert et ne vous efforcez pas à être engageant pour plaire à l’autre.

Incapacité à imaginer l’avenir

Si vous ou votre partenaire êtes incapable d’envisager ensemble des situations aussi basiques que planifier un week-end à deux, c’est généralement mauvais signe.

À lire  Se réapproprier sa sexualité après un traumatisme

Ériger une barrière invisible

Lorsqu’une personne souffre d’une peur de l’engagement, elle utilise souvent des mécanismes de défense qui lui permettent d’éviter les situations de rejet ou de vulnérabilité. Ce mécanisme s’applique non seulement dans leurs relations amoureuses, mais aussi dans leurs amitiés.

La tendance à fuir

Dès qu’une relation devient trop concrète ou sérieuse, les personnes souffrant de philophobie appliquent le même mécanisme : la fuite ! Si vous cherchez à rencontrer des personnes sans pour autant vous engager, un site de rencontre coquine peut être une alternative intéressante.

Comment surmonter sa peur de l’engagement ?

Si vous avez identifié chez vous ou votre partenaire une peur de l’engagement, voici quelques conseils pour apprendre à la surmonter :

  • Reconnaître et accepter sa peur : la première étape pour surmonter sa peur est de l’accepter et de l’assumer. Ne la niez pas, et essayez de comprendre d’où elle vient et pourquoi elle est présente dans votre vie.
  • Communiquer avec son partenaire : il est essentiel de discuter de votre peur de l’engagement avec votre conjoint(e), afin qu’il/elle puisse vous soutenir et vous accompagner dans cette démarche.
  • Fixer des objectifs intermédiaires : se rassurer et prendre le temps de consolider chacune des étapes de la relation, sans brûler les étapes ni précipiter les choses. Il faut avancer pas à pas et s’adapter aux réactions de son partenaire.
  • Consulter un professionnel : pour certaines personnes, il est nécessaire de faire appel à un psy ou un coaching amoureux pour mettre en lumière les causes profondes de leur peur et trouver des solutions adaptées pour la surmonter.
À lire  Comment ne pas se faire avoir sur un site de rencontre ?

Le chemin vers l’engagement peut être semé d’embûches, mais avec patience, communication et compréhension, il est possible de surmonter cet obstacle et de vivre une relation épanouissante.

meilleurs sites de rencontres

Je m'appelle Pauline et je vais avoir 30 ans. J’aime écrire pour me libérer de toutes sortes d’émotions, tantôt positives tantôt négatives. Je peux passer des heures à écrire sur un sujet que je tiens énormément comme la rencontre, l’amour ou encore le voyage. Concernant ma vie privée, je suis une personne très épanouie en amour. Et c’est pour cette raison que j’ai créé Le French Kiss avec mon partenaire. C’est à travers cette plateforme que je partage mes astuces pour rencontrer l’âme-soeur. Je tiens à préciser que je ne suis pas “un docteur Love” et encore moins un coach de rencontre. En revanche, j’ai décidé de venir en aide aux célibataires qui cherchent un amoureux(se), car tout le monde mérite de trouver le grand amour.