Le gosting, un problème récurrent dans nos relations

Dans le monde moderne des rencontres et des relations amoureuses, les comportements changent et se forgent de nouveaux mots pour décrire ces nouvelles situations.

L’origine du terme “gosting” : une confusion linguistique

Le terme “gosting” est en fait une faute de frappe pour “ghosting”, un mot anglais qui signifie littéralement “fantomisation”. Ce concept est né sur les réseaux sociaux et désigne l’action de couper brutalement tout contact avec une personne sans explication, comme si on disparaissait tel un fantôme. Il s’est rapidement étendu à tous les domaines de la vie, notamment aux relations amoureuses.

Gosting en amour : les conséquences d’un phénomène grandissant

Chacun peut être confronté au gosting dans sa vie sentimentale, que ce soit lors d’une aventure éphémère ou d’une relation sérieuse. Les personnes qui pratiquent le gosting choisissent de ne plus donner de nouvelles à leur partenaire sans prévenir ni expliquer pourquoi elles agissent ainsi. En choisissant la solution de facilité, les “fantômes” évitent toute discussion et blessent profondément celui ou celle qu’ils abandonnent.

Perte de confiance en soi

La victime du gosting se retrouve souvent perdue, cherchant à comprendre ce qu’elle a bien pu faire pour mériter un tel traitement. La remise en question personnelle est alors inévitable et la confiance en soi est souvent ébranlée.

Anxiété et stress

Ne pouvant pas obtenir d’explications ni de résolution à cette situation, la victime ressent un fort sentiment d’anxiété et de stress. Le silence sème le doute et les questionnements se multiplient.

À lire  Les secrets pour séduire un homme et conquérir son cœur

Sentiment de rejet

Être abandonné sans explication laisse également un profond sentiment de rejet qui peut être difficile à surmonter, surtout si la relation était importante pour la victime.

Pourquoi certains choisissent-ils de pratiquer le gosting ?

Le fait de disparaître brutalement d’une relation peut avoir différentes raisons :

  • Fuite devant l’engagement : Certaines personnes ne sont pas prêtes à s’engager dans une histoire solide et préfèrent éviter toute confrontation ou discussion avec leur partenaire.
  • Peur de blesser : Paradoxalement, ceux qui pratiquent le gosting pensent parfois épargner des souffrances à l’autre en évitant la confrontation et les discussions houleuses qui pourraient en découler.
  • Multiplicité des rencontres : Avec l’avènement des applications et des sites de rencontre, il est maintenant très facile de rencontrer rapidement de nombreuses personnes. Certains préfèrent alors changer régulièrement de partenaires plutôt que de construire une vraie relation.

Comment réagir face au gosting ?

Si vous êtes confronté(e) à cette situation, voici quelques conseils :

  1. Prenez du recul : Essayez d’analyser la situation objectivement et de comprendre que le comportement de l’autre ne dépend pas forcément de vous.
  2. Parlez-en : N’hésitez pas à échanger avec des amis ou des proches pour extérioriser votre ressenti et obtenir un soutien moral.
  3. Passez à autre chose : Ne restez pas bloqué(e) sur cette histoire. À long terme, il est préférable de se concentrer sur soi-même et sur ce qui peut nous apporter du bonheur.
  4. Soyez sélectif(ve) : Pour éviter de vivre encore une fois cette expérience, prenez le temps de mieux connaître vos futurs partenaires et privilégiez les rencontres via un site de rencontre adapté à vos besoins.

Faut-il s’inquiéter du gosting ?

Bien que le gosting puisse laisser des cicatrices émotionnelles, il est important de relativiser : si vous avez vécu cette situation, gardez en tête que cela peut arriver à tout le monde. Apprenez de cette expérience pour mieux vous protéger à l’avenir et cherchez à construire des relations saines et équilibrées avec vos futurs partenaires.

À lire  Coaching amoureux pour seniors : apprendre à séduire après 50 ans

Enfin, n’oubliez pas que le gosting, même s’il se généralise, reste le fait d’une minorité. La majorité des personnes cherchent encore des relations sincères et durables. Restez donc optimiste et ouvert(e) aux nouvelles rencontres !

Je m'appelle Pauline et je vais avoir 30 ans. J’aime écrire pour me libérer de toutes sortes d’émotions, tantôt positives tantôt négatives. Je peux passer des heures à écrire sur un sujet que je tiens énormément comme la rencontre, l’amour ou encore le voyage. Concernant ma vie privée, je suis une personne très épanouie en amour. Et c’est pour cette raison que j’ai créé Le French Kiss avec mon partenaire. C’est à travers cette plateforme que je partage mes astuces pour rencontrer l’âme-soeur. Je tiens à préciser que je ne suis pas “un docteur Love” et encore moins un coach de rencontre. En revanche, j’ai décidé de venir en aide aux célibataires qui cherchent un amoureux(se), car tout le monde mérite de trouver le grand amour.