Pourquoi se fait-on “ghoster” ?

Le terme « ghosting » est devenu tristement courant dans le domaine des relations sociales et amoureuses contemporaines. Mais pourquoi certains adeptes choisissent-ils de disparaître subitement sans laisser de traces ? Et quels sont les sentiments et les impacts que cela engendre chez la personne délaissée  ? Explorons ensemble les raisons derrière ce phénomène.

Définir le ghosting

Avant d’aller plus loin, il est crucial de définir ce qu’est le ghosting. Ce terme anglais décrit l’acte de rompre toute communication avec une autre personne sans avertissement ni explication.

L’évolution des relations codifiées

Avec la montée en puissance des rencontres en ligne et des applications de dating, les relations ont évolué. Les interactions sont devenues plus fugaces et moins formelles, facilitant ainsi l’apparition du ghosting. Comparativement aux relations traditionnelles où le face-à-face imposait un certain niveau de responsabilité, les plateformes numériques offrent une échappatoire plus facile pour ceux qui souhaitent éviter la confrontation directe.

Les formes variées de ghosting

  • Relationnaires : Cela se produit généralement après plusieurs semaines voire mois de relation intense.
  • Amicales : Des amis proches peuvent aussi cesser tout contact soudainement, laissant la personne blessée et désorientée.
  • Professionnelles : Dans le milieu du travail, cela peut se manifester par l’absence de réponse à des emails ou appels professionnels.

Les raisons psychologiques derrière le ghosting

Plonger dans l’esprit des ghosteurs révèle diverses motivations et émotions complexes.

À lire  Pourquoi choisir Fruitz plutôt que d'autres applications de rencontres ?

Peur de l’engagement

Un des motifs principaux est souvent la peur de l’engagement. Certaines personnes éprouvent une profonde anxiété en envisageant de s’investir émotionnellement ou temporellement dans une relation. Pour eux, repousser la personne d’un coup sec semble être le moyen le plus simple d’échapper à cette pression.

Éviter la confrontation

Pour beaucoup, confronter quelqu’un sur ses sentiments ou annoncer une rupture est une tâche ardue. Le ghosting devient alors un mécanisme de défense permettant d’éviter cet inconfort.

Manque de maturité émotionnelle

Certains adeptes du ghosting manquent simplement de maturité émotionnelle nécessaire pour gérer les implications profondes des relations humaines. Plutôt que de faire face aux répercussions de leurs actions, ils choisissent la voie de la disparition.

Impact du ghosting sur les victimes

Se faire ghoster laisse souvent des séquelles émotionnelles profondes. La brutalité de l’acte amplifie les questionnements internes et l’anxiété.

Sentiments de rejet et d’insécurité

Être évincé sans explication renforce les sentiments de rejet, de non-appartenance et de doute personnel. La victime commence à chercher des défauts en elle-même, même s’ils n’existent pas ou ne sont pas pertinents à la relation terminée.

Anxiété et perte de confiance

Ce comportement bouleverse également la capacité de la personne touchée à poursuivre ou entamer de nouvelles relations. Il devient difficile de faire confiance et d’accorder sa vulnérabilité à autrui.

Troubles émotionnels

En bout de ligne, certaines personnes peuvent développer des troubles émotionnels allant de légères dépressions à des crises d’angoisse significatives dues à l’expérience traumatisante du ghosting.

Le rôle du numérique dans le phénomène du ghosting

L’ère numérique a transformé nos modes de communication et, par extension, notre manière de gérer les relations.

À lire  Quels sont les avantages d’un site de rencontre ?

La superficialité des relations en ligne

Avec les réseaux sociaux et les applications de rencontre, les relations deviennent souvent superficielles. La facilité d’accès et la multiplicité de choix encouragent les comportements irresponsables tels que le ghosting.

L’absence des conséquences immédiates

En ligne, les individus ressentent souvent un sentiment d’impunité. L’absence de confrontation physique réduit la culpabilité associée à la cessation brutale du contact.

Prévenir le ghosting  : stratégie et conseils pratiques

Même si on ne peut jamais contrôler totalement les actions des autres, certaines stratégies peuvent minimiser le risque du ghosting.

Prioriser la communication honnête

Dès le début d’une relation, privilégier une communication ouverte et honnête aide à établir des bases solides et authentiques.

Être conscient des signaux d’alerte

Savoir identifier les premiers signes de distanciation peut aider à mieux préparer et protéger son cœur. Une diminution soudaine des échanges, des réponses tardives ou évasives peuvent indiquer un ghosting imminent.

Comment réagir face au ghosting

En étant confronté au ghosting, plusieurs étapes peuvent aider à traverser cette expérience difficile.

Accepter la situation

Prendre conscience que le silence de l’autre reflète ses propres limitations plutôt qu’une réflexion de votre valeur personnelle.

Exprimer ses émotions

Parler de ses sentiments avec des amis, des proches ou même un professionnel peut atténuer le poids émotionnel du ghosting et offrir du soutien moral.

Se concentrer sur soi-même

Réorienter son énergie vers des activités positives et gratifiantes peut contribuer à guérir et renforcer l’amour-propre.

Je m'appelle Pauline et je vais avoir 30 ans. J’aime écrire pour me libérer de toutes sortes d’émotions, tantôt positives tantôt négatives. Je peux passer des heures à écrire sur un sujet que je tiens énormément comme la rencontre, l’amour ou encore le voyage. Concernant ma vie privée, je suis une personne très épanouie en amour. Et c’est pour cette raison que j’ai créé Le French Kiss avec mon partenaire. C’est à travers cette plateforme que je partage mes astuces pour rencontrer l’âme-soeur. Je tiens à préciser que je ne suis pas “un docteur Love” et encore moins un coach de rencontre. En revanche, j’ai décidé de venir en aide aux célibataires qui cherchent un amoureux(se), car tout le monde mérite de trouver le grand amour.