Virginité tardive : un choix assumé ou une situation subie ?

La virginité tardive est souvent entourée de stéréotypes et ne fait jamais l’unanimité. Elle fascine certains, tandis qu’elle repousse d’autres. Mais quelles sont les raisons pour lesquelles certaines personnes choisissent de ne pas avoir de vie sexuelle alors qu’elles pourraient librement s’y adonner ? Nous avons rencontré des individus concernés afin qu’ils nous livrent leur vérité et nous expliquent les raisons qui les ont poussé à “résister”.

La virginité tardive due au hasard

Si dans nos esprits la virginité tardive est soit choisie, soit subie, il arrive parfois qu’elle existe simplement par le hasard de la vie. C’est le cas d’Amélie, qui a eu sa première relation sexuelle à 25 ans, ce qui ne semble pas très choquant par rapport à d’autres “vierges tardives”, mais qui lui a valu quelques remarques à l’époque.

Tout au long de son adolescence, personne n’a jamais commenté, jugé ou moqué son absence de relations sexuelles, même si c’est LA période où la puberté est en plein essor et où la plupart des jeunes gens vivent leurs premières expériences amoureuses et sexuelles. Comme elle ne se sentait pas jugée ni exclue, sa virginité ne lui paraissait pas quelque chose d’exceptionnel.

Le passage à la vie active change la perception

Cependant, tout a changé lorsqu’elle est entrée dans le monde du travail. Elle s’est alors rendu compte que sa virginité tardive était perçue différemment par ses collègues : “Au lycée et à la fac, je ne pensais pas que ma virginité était si ‘atypique’ aux yeux des gens. Personne ne m’a jamais fait comprendre que c’était ‘anormal’. Mais lorsque j’ai commencé mon stage professionnel pour mon Master, la perception de ma virginité a évolué.”

À lire  Comment faire des rencontres quand on est timide ?

Amélie explique que son immaturité affective l’a également poussée à rester vierge : “J’étais aussi très immature, une vraie enfant, avec peu de confiance en moi. Du coup, je préférais aimer secrètement les garçons unilatéralement et ne jamais concrétiser ces sentiments.”

Une virginité sacrée volontairement préservée

Pour Julien, le hasard n’a rien à voir dans sa situation : sa virginité est bel et bien choisie, même s’il admet que ce n’est pas facile au quotidien. Pour lui, “la sexualité est sacrée et doit être pratiquée avec la personne avec qui on est marié”. Il se souvient d’un été où sa résistance et sa force mentale ont été particulièrement mises à l’épreuve, face à ses amis et collègues qui avaient une vie sexuelle débridée :

“Ils couchaient avec une fille différente presque chaque soir, parfois même plusieurs filles à la fois. J’ai dû me retenir et me tempérer pour honorer mes valeurs et croyances.”

La valorisation de la virginité tardive chez les femmes

“Une fois qu’ils étaient au courant, les curieux me posaient souvent des questions à ce sujet lors des afterworks”, précise Amélie. Pourtant, elle n’a jamais ressenti de honte ni de malaise à cause de sa virginité tardive, car “la plupart du temps, ils étaient bienveillants. Ils étaient simplement si surpris qu’ils devenaient intrusifs et me posaient des questions comme : ‘Mais as-tu déjà été émoustillée ?’, ‘Comment se fait-il que tu n’aies jamais eu de rapport sexuel ?’, ‘Attends-tu la bonne personne ?’ ou encore ‘Es-tu religieuse ?’

Certains hommes avaient même des paroles d’éloge concernant sa virginité : “Ils répétaient à quel point il était beau de voir quelqu’un d’aussi ‘pur’ adulte. Avec du recul, je réalise que c’était problématique : ils fantasmaient sur cette virginité, soit disant synonyme de pureté.”

À lire  Stratégies de séduction couronnées de succès pour les femmes

L’absence de sexualité peut être due tantôt à chance, tantôt à religion, tantôt à valeurs personnelles. La clé aujourd’hui est de dépasser les clichés et les jugements pour mieux comprendre ces choix ou situations afin que chacun puisse vivre sa vie sexuelle (ou non) en toute sérénité.

You can put the link here :

Mais alors comment essayer aussi une nouvelle relation amoureuse avec des partenaires sérieux ?

Pour ceux qui auraient du mal à rencontrer des personnes partageant les mêmes aspirations et valeurs sur les relations amoureuses, il existe des sites de rencontres spécialisés pour faciliter ces rencontres. Par exemple, vous pouvez essayer le site de rencontre cougar pour découvrir des profils différents et peut-être ainsi rencontrer votre future moitié.

Je m'appelle Pauline et je vais avoir 30 ans. J’aime écrire pour me libérer de toutes sortes d’émotions, tantôt positives tantôt négatives. Je peux passer des heures à écrire sur un sujet que je tiens énormément comme la rencontre, l’amour ou encore le voyage. Concernant ma vie privée, je suis une personne très épanouie en amour. Et c’est pour cette raison que j’ai créé Le French Kiss avec mon partenaire. C’est à travers cette plateforme que je partage mes astuces pour rencontrer l’âme-soeur. Je tiens à préciser que je ne suis pas “un docteur Love” et encore moins un coach de rencontre. En revanche, j’ai décidé de venir en aide aux célibataires qui cherchent un amoureux(se), car tout le monde mérite de trouver le grand amour.