Quand la conversation devient trop caliente : comment réagir ?

Nous sommes à l’ère des réseaux sociaux et du numérique où les rencontres en ligne sont devenues monnaie courante. Cependant, il se peut qu’une conversation devienne rapidement gênante avec un interlocuteur qui cherche à sexualiser directement l’échange. Dans cet article, nous allons aborder diverses stratégies pour répondre de manière appropriée et efficiente à ce genre d’approche.

1. Identifier le type d’approche

Tout d’abord, il est essentiel de distinguer le type d’approche que l’homme utilise pour sexualiser la conversation. En effet, cela permet de mieux adapter votre réponse par la suite.

A) Le compliment déplacé

Certains hommes peuvent commencer par faire un compliment sur votre apparence physique ou votre tenue vestimentaire qui mettent mal à l’aise. Dans ce cas, vous pouvez soit :

  • Dévier la conversation vers un sujet moins intime
  • Faire comprendre gentiment que ce genre de remarque ne vous intéresse pas

B) Les sous-entendus équivoques

Il se peut aussi que votre interlocuteur fasse preuve de second degré et utilise un langage imagé pour véhiculer une idée sexuelle. Ici, vous avez plusieurs choix :

  1. Rester dans l’humour et répondre de manière détachée
  2. Faire comme si vous n’aviez pas compris la référence
  3. Rappeler que ce genre de propos n’a pas sa place dans votre discussion

C) La question indiscrète

Enfin, il est possible que l’homme en face de vous pose une question personnelle sur votre vie amoureuse ou sexuelle. Confronté(e) à cela, vous pouvez :

  1. Mentir pour faire dévier la conversation vers un sujet moins intime
  2. Évoquer brièvement l’inconfort que cela provoque chez vous
  3. Rappeler clairement que ces questions ne concernent que vous et qu’elles n’ont pas lieu d’être abordées ici

2. Choisir entre l’évitement ou la confrontation

Une fois le type d’approche identifié, vous devez choisir entre éviter le topic de discussion ou bien confronter votre interlocuteur.

À lire  Comment fonctionne Wyylde ?

A) L’évitement : changer de sujet

L’une des solutions les plus simples pour éviter que la conversation ne bascule davantage dans la sexualisation consiste tout simplement à changer de sujet. En effet, cette stratégie a plusieurs avantages :

  • Elle permet d’éviter un affrontement direct qui pourrait générer du stress ou de la frustration
  • Elle redirige la conversation vers un terrain plus neutre et moins gênant
  • Elle peut permettre d’apprendre à mieux connaître l’autre sans être dans un rapport de force

Toutefois, changer de sujet demande parfois un certain tact pour ne pas froisser votre interlocuteur.

B) La confrontation : exprimer son ressenti

Si vous préférez opter pour la confrontation afin de mieux faire comprendre vos limites et vos attentes, n’hésitez pas à exprimer clairement votre ressenti. Vous pouvez notamment :

  • Expliquer pourquoi ce genre de remarques ou de questions vous dérange
  • Rappeler que vous cherchez une relation basée sur le respect mutuel
  • Affirmer de manière assertive les valeurs qui vous tiennent à cœur

Cependant, il est important de bien choisir ses mots et de rester courtois(e) dans ces échanges.

3. Savoir mettre fin à la conversation si nécessaire

Malgré vos tentatives d’évitement ou de confrontation, il se peut que votre interlocuteur insiste sur cette voie. Dans ce cas, n’oubliez pas que vous avez toujours le droit de mettre fin à la conversation et prendre du recul vis-à-vis de la situation. Plusieurs options s’offrent à vous :

  1. Faire part de votre mécontentement et exprimer clairement votre volonté de ne plus parler avec lui
  2. Bloquer ou supprimer la personne des réseaux sociaux si cela vous semble nécessaire
  3. Prendre du temps pour digérer l’échange et juger si vous êtes prêt(e) à reprendre le contact ou non
À lire  Renforcer les liens du couple grâce à la communication positive

En somme, lorsqu’un homme sexualise directement une conversation, il est possible de répondre par l’évitement, la confrontation ou bien en mettant fin à l’échange. Cependant, il est important de se respecter et de ne pas se sentir obligé(e) d’entretenir ce genre de dialogue. N’hésitez pas à privilégier des relations saines, basées sur le partage, le respect et l’écoute mutuelle.

Je m'appelle Pauline et je vais avoir 30 ans. J’aime écrire pour me libérer de toutes sortes d’émotions, tantôt positives tantôt négatives. Je peux passer des heures à écrire sur un sujet que je tiens énormément comme la rencontre, l’amour ou encore le voyage. Concernant ma vie privée, je suis une personne très épanouie en amour. Et c’est pour cette raison que j’ai créé Le French Kiss avec mon partenaire. C’est à travers cette plateforme que je partage mes astuces pour rencontrer l’âme-soeur. Je tiens à préciser que je ne suis pas “un docteur Love” et encore moins un coach de rencontre. En revanche, j’ai décidé de venir en aide aux célibataires qui cherchent un amoureux(se), car tout le monde mérite de trouver le grand amour.